[[DATE]] Le pot de fer et le pot de terre

Face à mes révoltes, mes enragements et… mes engagements, ma mère ne cesse de me répéter depuis ma plus tendre enfance :
- « Tu sais, mon père n’a jamais cessé de me dire, que le pot de terre ne gagne jamais contre le pot de fer…. ! »
(Ce qui, entre nous, ne m’étonne pas du tout…. Du peu que je l’ai connu et entendu sur lui, j’en garde l’image et le souvenir d’un « gros mou » qui s’écrasait devant toute forme d’autorité….)

Cet adage a le don de m’exaspérer au plus haut point…. d’autant que je ne savais jamais comment le contredire, le contourner.

Alors quoi ?!
S’indigner, s’insurger …. Ça ne sert à rien ?!
Agir, lutter … en vain ?

Ceux qui détiennent les forces politiques et économiques, en déniant impunément toutes les valeurs républicaines de  liberté, égalité, fraternité (solidarité)….à l'ensemble de la population, gagneront toujours ?

Ne nous reste-t-il donc qu’à subir ?

....Jusqu’à ce qu’un ami, à qui j’en parlais (de mon exaspération surtout face à cette éternelle désespérance sous jacente qui traverse les siècles), m’a répondu illico :

- « Oui, mais … le fer rouille alors que c’est dans la terre que les graines germent ! »

Merveilleuse  et poétique métaphore….

A condition, bien entendu, que des scientifiques fous et des fonds de pensions n’investissent  tout azimuts dans des fermes-usines….où l’on se passera totalement de la terre !

Je sais que « Rien n’est jamais acquis à l’homme…. »*… encore faut-il que le dit "homme "réagisse avant d-être totalement décérébré, atomisé.

* "Il n'y a pas d'amour heureux" - Louis Aragon; 1946


 

 


• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a été laissé sur cet article. Soyez le premier à laisser un commentaire !
 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site